Tu souhaites affiner ta silhouette ? Voici mes conseils pour atteindre cet objectif.

La balance énergétique
 
Il s’agit du concept qui guidera tous tes efforts !
 
– D’un côté, il y a ce que tu dépenses. Soit tes activités à faible intensité
(ex : faire les courses ou marcher jusqu’au travail) + tes activités à haute intensité (ex : sport) + ton métabolisme de base (ce que tu consommes sans rien faire, l’activité de tes organes).
 
– Et de l’autre côté, il y a ce que tu prends en calories. En gros, tout ce que tu manges ! Une alimentation équilibrée pèsera moins dans la balance que des plats sucrés, gras ou transformés.
 
Quelles zones du corps s’affinent ?
 
Tu l’auras compris : la balance énergétique doit peser du côté des dépenses.
 
Petite précision. On me demande régulièrement si on peut cibler les parties du corps à amincir. Désolé de te décevoir, mais c’est IMPOSSIBLE. Ton corps va s’affiner dans sa globalité, peut être sur les cuisses, les joues, les fesses… C’est lui qui choisit !
 
Attention à certaines erreurs
 
Un régime trop strict te permettra d’avoir des résultats rapides, mais sera contre-productif sur le long terme.
 
Pour comprendre, faisons un peu de science. Ton corps contient de petites cellules qui stockent la masse graisseuse. Il s’agit des adipocytes. Lorsque tu t’imposes de grosses restrictions, elles se mettent en alerte pour prévenir une prochaine famine. Et par peur de manquer, elles stockeront trois fois plus de graisses dès que tu feras une entorse à ton régime.
 
Le secret de la réussite ? Manger sainement sans chambouler tes habitudes du jour au lendemain, tout en pratiquant une activité physique qui te plaît. Tu pourras alors faire preuve de régularité et te projeter sur le long terme.
 
Les efforts à privilégier pour s’affiner
 
Deux types d’efforts sont particulièrement efficaces.
 
Les efforts longs à intensité modérée (randonnée, footing, natation…). Ta fréquence cardiaque sera élevée sans pour autant frôler ta charge cardiaque maximale. Cela te permettra de maintenir ton effort longtemps sans te mettre dans le rouge (ex : footing de 1h à 8 km/h ou marche de 2h).
 
Les efforts courts à intensité élevée (ex : HIIT). Pour ce type d’effort, la plupart des graisses sont brûlées après l’entraînement. Ton métabolisme de base s’accélère ainsi dans les 24 heures qui suivent la séance, il est « BOOSTER » car il dépense plus d’énergie (processus de récupération, activité des muscles, organes etc..). Pendant ce laps de temps, tu brûles donc davantage de calories sans le savoir !
 
Bravo à toi d’avoir lu l’article en entier, tu mérites amplement un programme alimentaire portant sur l’affinement que j’ai moi même rédigé (recettes, conseils). Tu as juste à me le demander par mail, c’est gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *